20 Résultats Affichés par Page - Trouver un manufacturier d'échangeur de chaleur au Québec Canada

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Définition et avantages d'un échangeur de chaleur industriel

 

Un échangeur de chaleur industriel est un équipement qui utilise des fluides de températures différentes à l'intérieur de serpentins, tubes ou calandres de manière à forcer le refroidissement ou le réchauffement de l'environnement ambiant ou d'une machinerie. L'échangeur de chaleur peut aussi servir à emmagasiner du froid ou du chaud pouvant être utilisé rapidement ensuite au moment nécessaire à l'intérieur d'une usine, d'un entrepôt ou d'un bâtiment institutionnel. Des plaques de haute pureté permettent un coefficient d'échange de température (par contamination) rapide et un contrôle plus précis. En soit, un dispositif approprié peut provoquer une variation de 20 degrés Celcius pour une pièce d'un volume de plusieurs centaines de milliers de pieds cubes.

 

---

 

Construction d'échangeur de chaleur sur mesure

 

Échangeur de Chaleur Caron - 819 849-3015

Réparateur et manufacturier d'échangeur de chaleur sur mesure basé à Coaticook et assurant la réparation, maintenance, conception et le déploiement de refroidisseur de machinerie agricole, serpentin pour usine agro-alimentaire, aérotherme pour bâtiment, ainsi que n'importe quel type d'unité de chauffage industriel. Nous sommes aussi en mesure de reconditionner pratiquement n'importe quel type de vieil échangeur d'air et d'améliorer leur performance, durabilité et précision.

 

 

---

 

Avantages d'un échangeur de chaleur de qualité supérieure

 

Certes beaucoup plus dispendieux, les échangeurs de chaleur haut de gamme présentent de nombreux avantages pour l'acquéreur (tant à court que long terme).

 

1. Économies d'énergie (électricité, gaz naturel, essence) : Plus vite un équipement parvient à refroidir, réchauffer, ou stabiliser la température d'un liquide, d'un matériaux ou d'un gaz (*l'air ambiant est aussi considéré comme un gaz), moins cher il en coûtera d'énergie pour atteindre la cible visée. Une basse consommation énergétique permet aussi de réduire son empreinte environnementale et de profiter de crédits gouvernementaux et/ou de subventions. Plusieurs organisations récupèrent ainsi des crédits "carbone" en remplaçant simplement leurs échangeurs.

 

2. Précision de température au dixième de degré proche : Certaines situations requièrent l'atteinte et le maintien stable d'une température extrêmement précise pour générer un maximum de revenus pour une organisation. Par exemple dans le secteur agro-alimentaire, des fruits et légumes se conserveront beaucoup plus longtemps et présenteront un caractère plus frais aux consommateurs s'ils sont conservés dans un environnement dont la température est littéralement parfaite. Ainsi, un échangeur de chaleur dont les plaques sont à la fois fines mais denses et d'une pureté remarquable produira généralement un résultat de réchauffement ou de refroidissement d'impact.

 

3. Résistance exceptionnelle aux fortes pressions : Qu'il s'agisse d'un échangeur de chaleur de type tubulaire, à serpentins (aussi souvent appelé à faisceau horizontal), en U ou en spirales, les vapeurs et fluides frigorigènes créent des tonnes de pression à l'intérieur des tuyauteries. Ces pressions internes provoquent des vibrations durant le fonctionnement qui peuvent générer des turbulences, des claquements et des convulsions. Ce phénomène est facilement observable sur les appareils bon marché et produit non seulement du bruit mais conduit jusqu'à la rupture des joints, sinon déchire carrément le métal des tubulures. Pousser un tel équipement à la limite l'expose donc à un bris mais aussi à des risques d'explosion pouvant mettre la santé des employés en jeu (en plus de détruire d'autres composantes importantes de votre système de ventilation ou de la machinerie).

 

4. Faible dilatation face aux variations de température extrêmes : De soudaines poussées de chaleur ou de froid vont générer des contractions brutales, des torsions ou le pliage des tubes frigorigènes. En profitant d'un matériau plus résistant, fiable et réagissant avec étanchéité par rapport à la dilatation, vous réduisez les risques d'extension et contraction non-uniforme. Cela permet aussi de réduire l'épaisseur des conduites. Pourquoi cela est-il avantageux de réduire l'épaisseur? Parce que moins de métal impliqué signifie moins de dilatation possible. Aussi, une rigidité améliorée permet à votre échangeur de chaleur d'être plus résistant aux chocs. Ce facteur n'est pas à négliger dans un environnement industriel dans lequel de nombreuses machineries circulent et opèrent en même temps. Des accidents et des chocs exposent votre appareil de conditionnement de température interne à des risques trop souvent sous-estimés par les gestionnaires d'usine, de chantier ou de fabrication industrielle lourde.

 

5. Réduction de l'espace et du poids nécessaire : Il est facile d'encombrer une aire de production rapidement en optant pour un échangeur certes moins dispendieux, mais occupant davantage de volume. À cet effet, les échangeurs d'air à double-tube classiques sont encore bien répandus dans les usines, centres d'entreposage, hôpitaux, etc. Il s'agit d'une mécanique simple et vieille composée d'un gros tube transportant du liquide de refroidissement et d'un second tube circulant de la vapeur brûlante (d'eau ou de gaz chauffé). Lorsqu'un tube transporte davantage de coefficient thermique que l'autre (tant en densité qu'en vitesse), le rapport de l'air ambiant commence à changer en fonctionne du tube le plus actif. Or, malgré qu'ils soient plus gros, leur surface d'échange effective est réduite comparée par exemple à un échangeur de chaleur en serpentin ou en spirale. Pourquoi? Parce que la majeure partie du métal constituant cet échangeur de chaleur agit comme un élément de structure plutôt qu'un groupe de régulation thermique. Le poids étant beaucoup plus élevé, l'appareil doit être son propre support et prévenir son affaissement. Un tel choix peut aussi poser des problèmes pour la structure de votre bâtiment.

 

Échangeur de Chaleur Support Plafond d'Usine

 

6. Facilité de nettoyage : Le drainage d'un échangeur plus petit se fait rapidement et une surface lisse ne favorise pas l'accumulation des dépôts et autres impuretés transportées par les fluides. Souvent, un simple nettoyage à base d'eau et détergent suffit à complètement débarasser une unité thermique de pratiquement toutes ses malpropretés tandis qu'un système bas de gamme va s'encrasser et se remplir de croûtes et de dépôts jusqu'à se boucher après de longues années sans maintenance.

 

7. Durabilité allongée : Des schémas de construction dits de "shell and tubes" en anglais (tubes et calandres) impliquent non seulement tuyauterie libre d'aspérités et de failles, mais aussi des boîtes de distribution qui réduisent la résistance des fluides tandis qu'ils circulent. Donc, plutôt que de forcer votre pompe centrale à pousser toute seule plusieurs tonnes de fluide frigorigène sur des centaines de mètres, ces boîtes lui viennent en aide à différents points-clé du circuit. Cette façon de faire rallonge ainsi de manière spectaculaire la durée de vie de l'ensemble du dispositif circulatoire, lequel est l'élément le plus dispendieux de chaque appareil.

 

8. Moins de condensation dans l'air : Pendant longtemps, la saturation de l'air ambiant par l'humidité était un problème récurrent pour des usines ou centres d'entreposage pour lesquels un environnement sec était souhaité (pour prévenir les moisissures par exemple et/ou garantir un environnement de production ou d'entreposage parfaitement salubre pour les inspections). Certes, de puis séchoirs ainsi que des dé-humidificateurs industriels apportent un excellent soutient. Mais ceux-ci sont dispendieux et ont besoin de beaucoup d'énergie pour fonctionner. Le chemin le plus court pour éliminer une bonne partie de l'humidité à la source demeure celui d'utiliser un échangeur de chaleur anti-condensation. Certains matériaux composites vont par exemple décourager la formation d'eau dans l'air en mobilisation plusieurs couches externes d'isolation. Au moment d'un refroidissement brutal nécessaire, la non-présence de condensation sur les tubes évitera donc la formation de glace. Des micro-ventilateurs ne consommant que quelques watts et pratiquement invisible à l'oeil vont achever d'évaporer les traces d'humidité.

 

Échangeur de chaleur Montréal